Une Sous-Commission de l’enfance en détresse à l’Assemblée des Français à l’étranger

Afin de renforcer l’efficacité de ses travaux, la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée des Français à l’étranger a décidé à l’unanimité lors de sa session de septembre 2004 de modifier son mode de fonctionnement. Lasse d’émettre des voeux et des motions faisant l’objet de la part de l’Administration de réponses souvent jugées insatisfaisantes, elle a entrepris de créer des sous-commissions responsables de l’étude approfondie de sujets jugés prioritaires tels que l’enfance en détresse, les personnes handicapées, l’assurance chômage, l’exclusion sociale, etc.

C’est ainsi qu’a été créée la Sous-Commission de l’enfance en détresse, qui a centré ses travaux sur la situation des enfants français en détresse à l’étranger. Les causes de cette détresse sont diverses : enfants orphelins de père et/ou de mère, parent incarcéré, abandon, précarité, etc.

Dès 2005, une enveloppe budgétaire a été constituée au Ministère des Affaires Etrangères pour mieux prendre en considération la situation de ces enfants en grandes difficultés, en fonction de leurs besoins spécifiques et dans le cadre d’un projet d’insertion sociale (soutien alimentaire, médical, psychologique). Ces crédits spécifiques feront l’objet en 2006 d’une forte hausse.

Nous ne pouvons que nous réjouir de cette mesure nouvelle en faveur de l’enfance en détresse, qui permettra de porter secours à nos jeunes compatriotes en proie à des difficultés extrêmes

bbecf196b487d40fc8d8bb231678131f
Michèle GOUPIL
Conseiller élu
Membre de la Commisssion des Affaires Sociales
Membre de la Sous-Commission des Enfants en détresse
Tél. (011) 4371-8523/4375-5204
e-mail : mgoupil@avocats.com.ar