A Colonia par le Delta du Tigre, une fin de semaine pas comme les autres

On ignore souvent que l’on peut se rendre à Colonia (Uruguay) de façon différente. Il faut, pour ce faire, s’abstenir de recourir aux moyens de transport les plus connus, comme « Buquebus », qui vont au plus court. Il existe plusieurs services fluviaux au départ de Tigre : les horaires pratiqués par « Líneas Delta Argentino » semblent les plus indiqués.

Tigre UruguayLe parcours se fait de bout en bout par des canaux, le Río Luján, le canal Gobernador Arias jusqu’à la traversée du Paraná de las Palmas, puis le canal Gobernador de La Serna, le Paraná Miní, le Paraná Guazú, pour entrer dans la Province de Entre Ríos, le Río Ceibo, et le Río Sauce pour traverser le majestueux Río Uruguay, et découvrir à l’arrivée un important port d’eaux profondes -les exportations uruguayennes de céréales se font là- : trois heures, au cœur d’une région assez peu peuplée, surprenante de beauté, avec ses ceibos en fleurs. Un émerveillement ce Delta dont on ne connaît, en général, que quelques mini-circuits de clubs et de « paradores« .

Là, aventure et plaisir des yeux : le dépaysement est total, la nature à l’état brut. Seul regret, le ronron du moteur diesel, qui couvre les cris des oiseaux. On avance dans la solitude, aucun autre bateau, pas une construction, personne, sauf l’eau, la faune et la flore. Unique.

Il ne faut bien sûr pas espérer voyager sur le pont d’un catamaran rempli de touristes. Bien au contraire, et c’est le charme de cette aventure, la « lancha colectiva » est le moyen de transport le plus utilisé et le plus économique à Tigre ; en bois, au ras de l’eau, avec paquets, sac à dos, et bagages sur le toit. Un confort limité : bons sièges, mais toilettes minimes, café à volonté. Seuls les habitants de la région prennent ce moyen de transport. Alors, faites comme eux pour mieux découvrir.

Une fois arrivés à Nueva Palmira, après 3 heures de navigation, une connexion vous amène en 1 heure ¼ à Colonia. La Compagnie fluviale offre le service aller-retour bateau Tigre-Nueva Palmira, les navettes de et à Carmelo et Colonia, et l’hôtel pour un prix allant de 310 pesos à 385 pesos par personne pour deux jours et une nuit. Il est possible de ne prendre que les traversées, l’aller-retour ne coûte alors que 135 pesos à Nueva Palmira ou 180 à Colonia. Avec un départ le matin à 7h30 et arrivée à Colonia aux environs de 14 heures, puis retour le lendemain en début d’après-midi, pour rejoindre Tigre, on a suffisamment de temps pour visiter et flâner dans les rues de la charmante petite ville.

Un séjour à Carmelo vaut également la peine pour ses plages de sable fin. Pour en savoir plus, aller sur le site Youtube argentin, et retrouver « Viaje lancha a Colonia  » ou à Nueva Palmira, ou encore à Carmelo.

Bon voyage, sans oublier passeport ou DNI.
www.lineasdelta.com.ar

François Magnin

 

Mots-clés:, ,