Le Trait-d’Union, comme l’a fait récemment le célèbre hebdomadaire octogénaire américain Newsweek, a décidé de mettre fin à sa diffusion sur papier-journal.

550885_435114903179185_1258236811_nL’exemplaire que vous avez entre les mains est donc le dernier de la série des 154 numéros inlassablement rédigés, édités, imprimés, distribués et lus depuis 1992, année de la création de votre « Journal français d’Argentine ». N’ayant jamais bénéficié d’aucune subvention, notre journal -gratuit- a toujours vécu grâce aux apports de ses annonceurs et au bénévolat de son équipe de rédaction. Mais les difficultés actuelles ne nous permettent plus de couvrir nos coûts comme nous avions toujours réussi à le faire jusqu’à présent.

Cela étant, la fin de l’édition sur papier-journal du Trait-d’Union ne signe pas la disparition du journal. Bien au contraire. Si nos annonceurs le veulent bien, le Trait-d’Union continuera de paraître « en ligne » en version PDF et chacun pourra l’imprimer et le lire à sa guise depuis son ordinateur personnel. Pour cela il suffira de se rendre sur le site du journal à l’adresse http://www.traitdunion.com.ar ou, pour les abonnés à notre lettre quotidienne d’information, de cliquer sur le lien « Consulter et/ou imprimer la dernière édition mensuelle du Trait-d’Union ».

Nous sommes certains que nos fidèles lecteurs comprendront cette évolution dictée par une révolution digitale qui, loin de tuer la presse écrite, la conduit simplement à évoluer avec son temps. Ce que fait le Trait d’Union.

NB : Les lecteurs qui ne seraient pas encore abonnés à notre lettre quotidienne d´information peuvent le faire depuis la page www.traitdunion.com.ar/accueil.asp ou en envoyant une demande à  noticias@traitdunion.com.ar