Une voix angélique au « Teatro Colón »

A l’occasion de la visite à Buenos Aires du contre-ténor français Philippe Jaroussky et de son ensemble Artaserse, dans le cadre de leur tournée en Amérique Latine, l’ambassade de France en Argentine a organisé mardi 4 novembre une réception afin de rendre hommage au talent de ces artistes.

Philippe Jaroussky et l'ensemble Artaserse lors de leur prestation au "Teatro Colón" le lundi 3 novembre ©KatelAndréani

Philippe Jaroussky et l’ensemble Artaserse lors de leur prestation au « Teatro Colón » le lundi 3 novembre ©KatelAndréani

Une voix s’élève dans le « Teatro Colón » par dessus les violons. Douce, légère, pure, comme celle d’un ange. C’est ainsi qu’est décrit le talent de Philippe Jaroussky, une voix de velours qui émerveille et qui fascine. Lundi 3 novembre, le contre-ténor français s’est présenté pour la première fois devant le public de Buenos Aires avec un répertoire entièrement consacré à Vivaldi. Il était accompagné par l’ensemble Artaserse, qu’il a lui-même fondé en 2002. C’est un public envouté qui a ovationné la prestation.

Lors de la réception à l’ambassade de France, le chanteur a avoué s’être refusé à visiter le « Teatro Colón » durant ces précédentes visites à Buenos Aires, avant de monter sur scène lundi. Il a reconnu le privilège qui lui avait été offert par le « Mozarteum« , l’association organisant l’événement, de pouvoir chanter dans une salle d’une telle ampleur, mais aussi la difficulté d’y garder la douceur de sa voix, qui fait sa particularité et son identité en tant qu’artiste lyrique international.

Philippe Jaroussky félicité par l'ambassadeur de France Jean-Michel Casa ©KatelAndréani

Philippe Jaroussky félicité par l’ambassadeur de France Jean-Michel Casa ©KatelAndréani

Âgé d’à peine plus de 30 ans, le chanteur a connu une carrière exceptionnelle. Après des débuts dans la musique en tant que violoniste, ce n’est qu’à 18 ans qu’il s’est tourné vers le chant. Fasciné par la musique baroque, il a passé ces dix dernières années à redécouvrir, avec son ensemble, les différents opéras et compositions de Vivaldi, et projette d’explorer dans l’avenir l’univers musical de Bach.

Philippe Jaroussky et son ensemble Artaserse se produiront au Teatro Colón une deuxième et dernière fois ce mercredi 5 novembre, à 20h30, avant de partir partager leur passion de la musique baroque avec d’autres publics d’Amérique Latine. Un spectacle à ne pas manquer.