Rassemblement de la communauté française de Buenos Aires devant l’ambassade pour condamner les attentats du vendredi 13 novembre

Une fois encore, beaucoup de Français ont répondu aux différents appels lancés le matin du samedi 14 novembre sur les réseaux sociaux pour venir exprimer leur condamnation aux tragiques attentats perpétrés la veille au soir dans plusieurs endroits de Paris.

francepleureLa foule, réunie sous un chaud soleil, se pressait devant les grilles de l’ambassade autour de l’ambassadeur, Jean-Michel Casa, accompagné des principaux responsables des services officiels français et des élus.
L’ambassadeur a répondu, visiblement très ému, aux questions des journalistes argentins de nombreuses chaînes de télévision venus couvrir le rassemblement. Spontanément le public a, ensuite, entonné la Marseillaise, suivie timidement par l’hymne Argentin, qu’une petite partie seulement de l’assistance semblait connaître.

Des personnes présentes ont continué tout au long du rassemblement à déposer des bouquets de fleurs sur les grilles de l’ambassade, sous les drapeaux en berne.

Le directeur général de l’Alliance Française, Bruno Simonin, a dit au Trait-d’Union, qu’en signe de deuil, les activités culturelles programmées samedi 14, dimanche 15 et lundi 16 novembre étaient suspendues et seraient reprogrammées ultérieurement. .