Un 14 juillet endeuillé

 

Les très nombreux invités à la traditionnelle réception du 14 juillet à l’Ambassade de France à Buenos Aires ont été bouleversés en écoutant  l’annonce faite par l’Ambassadeur Jean-Michel Casa de l’horrifiant attentat terroriste perpétué à Nice quelques minutes auparavant  Après que la trompète de  l’orchestre ait joué en solo la sonnerie aux morts, les présents ont gardé une minute de silence en honneur des victimes.

14 juillet 2016 1Aux côtés de l’Ambassadeur se trouvaient le Consul général Raphaël Trannoy, les quatre élus de la communauté française d’Argentine, Michèle Goupil, Marc Jamin, Suzanne Thiais et Michel Menini pour chanter une Marseillaise reprise en cœur par tous avec beaucoup d’émotion.

Cette réception aura été la dernière de l’ambassadeur, Jean-Michel Casa après 3 années passées à la tête de la diplomatie française en Argentine. Il a lui-même annoncé son prochain départ lors de son discours prononcé hier soir. La passation de pouvoir avec son successeur aurait lieu ce printemps austral prochain.

Le drapeau à l’Ambassade sera en berne pendant les trois jours de deuil national décrété.

ST

Photos crédit Graziella Riou

*En France, un numéro d’information et d’aide aux victimes  a été mis en place, le + 33 4 93 72 22 22
Si bien des victimes argentines n’ont pas été reportées, l’ambassade d’Argentine à Paris a  réservé un numéro de téléphone pour information, le + 33 6 25 0 8 25 79.

*Un registre de condoléances a été mis à la disposition de tous au Consulat général de France  à Buenos Aires – Basavilbaso 1253 – le lundi 18 et mardi 19 juillet de 9h00 à 13h00 et de 14h30 à 17h15.

Mots-clés: