Grande rétrospective Yves Klein à la fondation PROA

La Fondation Proa présente, pour la première fois en Argentine, une rétrospective de l’artiste français Yves Klein (1928-1962).

Hiroshima_yves_kleinPour ce peintre, le bleu serait la couleur la plus abstraite, la plus à même d’exalter l’imagination. Malgré une carrière, bien courte, l’artiste avant-gardiste a laissé un héritage précieux à ses contemporains. Il est concepteur d’une nuance de bleu novatrice qui conserve l’intensité du pigment outremer, nommée l' »International Klein Blue ». Sa conception de l’art a permis d’élargir considérablement les horizons picturaux de l’art d’après-guerre. Son apport principal a été l’expérimentation des monochromes bleus et le travail pictural sur une couleur unique.
Auteur de nombreuses œuvres et performances tirées de ses diverses expérimentations sur la couleur, « Yves le Monochrome » aura transporté nombre de spectateurs vers cet espace-couleur infini qu’il a toujours cherché. La fondation PROA, sous le commissariat de Daniel Moquay, rend hommage à cet artiste hors-norme dans le cadre d’une grande rétrospective : 70 œuvres provenant des archives Klein de Paris et d’autres collections privées.

Du 18 mars au 31 juillet à la fondation PROA, Avenida Don Pedro de Mendoza 1929 (quartier de la Boca).

Partager sur