Journées Européennes du Patrimoine à Buenos Aires : visite de l’Ambassade de France

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre, les « porteños » avaient rendez-vous devant les portes de l’ambassade pour la visite, devenue traditionnelle, de ce bel exemple du patrimoine argentin du début du siècle dernier.

Le soleil au rendez-vous et le marché français installé aux alentours de l’ambassade ont contribué à attiré un public nombreux autant intéressé, semble-t-il, par la visite du Palacio Ortiz Basualdo qu’alléché par les spécialités gastronomiques présentées dans les nombreux stands. Le nombre de personnes faisant la queue pour la visite, réduit par rapport aux années précédentes, contrastait avec la foule qui se pressait autour des stands. La mise en place du système de réservation préalable pour la visite de l’ambassade et la limite de la quantité de visiteurs ne semblent pas avoir porté préjudice à l’offre gourmande du Marché.

Favorisée par le beau temps et la chaleur du week-end, l’affluence de public a semblé constante au point que certains stands ont épuisé leurs marchandises bien avant la fin de la journée. Le rendez-vous animé de petits concerts de rue, proposait une gamme de produits des plus variée, allant des pains, crêpes, pâtisseries, viennoiseries, fruits de mer, fromages, saucissons, jusqu’à des plats préparés comme, bœuf bourguignon, escargots farcis, ou crèmes brûlées… Cet évènement qui coïncide avec la visite de l’ambassade est, tous les ans, l’occasion de faire découvrir une gastronomie typiquement française dans une ambiance « bonne franquette », tout en servant de tremplin aux commerçants français en leur donnant une certaine visibilité auprès d’un public majoritairement « porteño ».

Faustine Luneau