La nuit des idées 2019 : « De cara al presente »

La troisième édition argentine de la nuit des idées, aura lieu les mercredi 30 et jeudi 31 janvier dans l’emblématique « Viejo Hotel de Ostende » et se poursuivra les vendredi 1er et samedi 2 février au MAR (Museo de Arte Contemporáneo) à Mar del Plata.

La « Nuit des idées », née en 2016 à Paris, est aujourd’hui impulsée par le ministère des affaires étrangères français et a lieu dans plus de cinquante pays du monde, au mois de janvier. La proposition consiste, le temps de quelques nuits, en une série de rencontres et de débats de réflexion autour d’un sujet particulier. Cette année, le thème abordé sera « De cara al presente : Revisitar el pasado / imaginar futuros inéditos » ; la proposition se base sur des expériences personnelles et collectives passées ou présentes et tente de se projeter, d’imaginer et de rêver le futur.

Ces rencontres se dérouleront avec la présence de nombreuses personnalités intellectuelles et artistiques : l’historien Patrick Boucheron du Collège de France, la philosophe Barbara Cassin de l’Académie française, l’astrophysicien Jean-Philippe Uzan, l’écrivain Olivier Guez, auteur de « La disparition de Joseph Menguele », prix Renaudot 2017 et l’homme de lettres Olivier Marchon, essayiste, observateur précis et critique de notre temps. Assisteront également des personnalités locales : des écrivains comme Silvia Hopenhayn, María Negroni ou Carlos Gamerro, le directeur du Museo de Bellas Artes (MNBA) Andrés Duprat, les artistes plasticiens Mariana Bellotto, Nicola Costantino, Esteban Feune de Colombi, Marc Caellas, Francesca Fedrizzi et Marina Tampini, l’écrivain et essayiste Alejandro Katz, les actrices Alejandra Radano et Maricel Álvarez, les danseuses Camila Almeida, Natacha Berezan et Nayla Manganiello, le metteur en scène Emilio García Wehbi, le musicien et compositeur Brian Chambouleyron, le compositeur Martín Bauer, les politologues Lucas Martín et Claudia Hilb, les historiennes Marina Franco, Valentina Ayrolo et Alicia Velazco, l’essayiste et spécialiste en sciences sociales Eduardo Jozami, le psychoanalyste Juan Eduardo Tesone, l’humoriste graphique Miguel REP, l’historien de la psychoanalyse Alejandro Dagfal, les spécialistes en littérature Magdalena Cámpora, Virginia Forace et Mariano Sverdloff, le scientifique Diego Golombek, la spécialiste en sciences de l’éducation Claudia Romero, le professeur Carlos Sicurello et l’agronome Luís Aguirrezábal.

L’espace musical sera animé par « Radio Nacional Rock » et comptera avec la participation « en live » de plusieurs artistes. Les nouvelles technologies et la réalité virtuelle seront également représentées par plusieurs spécialistes.

Il y aura des conférences, des tables rondes, des lectures, des performances musicales et théâtrales, des installations artistiques de Nicola Costantino et une exposition de photos « Mujeres Argentinas » du studio Harcourt, des projections du documentaire « 35×35 : una instalación democrática » de Alejandro katz ainsi que des chapitres de la seconde saison de « Los diálogos Transatlánticos » au cours desquels des intellectuels des deux pays échangent leurs points de vue sur divers sujets -comme Roger Chartier, Jean Tirole, Georges Didi-Huberman, Gabriela Siracusano, Senda Sferco, Jacques Revel, Elisabeth Roudinesco, Fernando Navajas, Fernando Devoto, Mariano Sverdloff, Antoine Compagnon, Gastón Burucúa et d’autres encore-.

La première édition de « La nuit des idées » avait en 2017 rassemblé 7000 participants, tandis qu’en 2018 le chiffre grimpait à plus de 9000 personnes. Les intellectuels, artistes, scientifiques et spécialistes dans tous domaines présents aux précédentes éditions considèrent « La nuit des idées » comme l’évènement culturel phare de l’été : un espace de débat respectueux de la diversité, l’imagination et la réflexion.

« La nuit des idées » est organisée par l’Institut Français d’Argentine, l’ambassade de France en Argentine, Clarín, la Fondation Medifé, Revista Ñ, le « Viejo Hotel Ostende », le « Museo de Arte Contemporáneo de la Provincia de Buenos Aires », le « Ministerio de Gestión Cultural de la Provincia de Buenos Aires » et compte avec la collaboration et le soutien de nombreux organismes argentins publics et privés. .

Mercredi 30 et jeudi 31 janvier au « Viejo Hotel Ostende », Biarritz 799, Ostende (Prov. De Buenos Aires). Entrée libre et gratuite

Vendredi 1er et samedi 2 février au MAR (Museo de Arte Contemporaneo), Ave Félix U. Camet, Mar del Plata. Entrée libre et gratuite