10ème festival international Cinemigrante

Du 11 au 22 septembre se déroulera à Buenos Aires la 10ème édition du festival international « Cinemigrante », promouvant un cinéma engagé, humaniste et artistique.

Avec plus de 72 films à l’affiche et plus de 37 pays représentés, la 10ème édition de « Cinemigrante » veut marquer les esprits. Le festival accueillera projections, débats, présentations musicales et performatives, présentations de livres, vidéo-installations et conférences.

Le festival proposera en partenariat avec l’Institut Français et l’Ambassade de France la rétrospective de Jocelyne Saab, cinéaste et plasticienne libanaise francophile, qui fut journaliste indépendante pour des chaînes de télévision européennes. Elle réalisa de nombreux films documentaires sur la guerre du Liban, d’Irak, sur le Kurdistan, l’Iran, la Syrie, le Golan et le Sahara Occidental. Mathilde Rouxel, cinéaste française l’ayant longtemps côtoyée et chercheuse spécialisée dans le cinéma arabe, viendra étayer la rétrospective de ses analyses et souvenirs.

Dans le cadre du festival, des œuvres du français Kader Attia seront également exposées sous le thème de « [post] colonial bodies ».

La sélection centrale de ce festival tourne autour de la thématique « Des images pour l’insurrection ». Elle a été élaborée en partenariat avec Suely Rolnik, spécialiste de la pensée critique décoloniale. Suely Rolnik viendra participer à deux conférences et présentera son livre « Esferas de la insurrección » avec l’objectif de donner à voir les rapports de force entourant la création de discours et de politiques discriminatoires contre des identités et des corps.

“En estas películas veremos como el movimiento LGTBQI, los feminismos decoloniales y afrodescendientes, los migrantes, siguen germinando el mundo. Imágenes y sonidos que lejos de clausurar las expresiones identitarias, son quienes permiten la apertura de sentido hacia nuevos imaginarios, allí donde el lenguaje no es capaz de encerrarlas.”

La sélection compte 14 films diffusés pour la première fois en Argentine dont ‘A moon for my father’ qui sera présenté par l’actrice iranienne et cinéaste Mania Akbari.

Parallèlement à cela une sélection spéciale anniversaire dénommée « 10 ans / 10 femmes / 10 essais » élaborée par la directrice argentine Agustina Comedi, rendra hommage aux femmes les plus brillantes du cinéma d’art et essai ayant participé à « Cinemigrante » ces dernières années.

Du mercredi 11 au dimanche 22 septembre. Plusieurs projections auront lieu au siège de l’Alliance Française, Av. Córdoba 946. Entrée libre et gratuite

Programme sur :

http://cinemigrante.org/

 

Partager sur