Le prix littéraire « Vendredi » 2021

Le  Goncourt de la littérature jeunesse : les noms de trois auteurs à retenir pour vos adolescents !

Le Prix « Vendredi » ainsi se nomme le Goncourt de la littérature jeunesse, une récompense littéraire en hommage au héros de Michel Tournier, créée en 2016 . Le prix Vendredi, dont c’est la sixième édition, prime un ouvrage francophone destiné aux 13-18 ans. Son but est de « valoriser le dynamisme et la qualité de création de la littérature jeunesse contemporaine ». Doté de 2000 euros, il a le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste et des partenaires “Je Bouquine” et l’”Association lecture jeunesse”.

Lors des précédentes éditions des écrivains tels Anne-Laure Bondoux, Nicolas de Crécy, Flore Vesco et Vincent Mondiot ont été distingués.

Le 8 novembre, le prix “Vendredi” 2021 a été décerné à Sylvain Pattieu pour son roman Amour chrome. Sylvain Pattieu, 42 ans, est maître de conférences en histoire, à l’université Paris 8, en Seine-Saint-Denis. Membre de l’équipe du master de création littéraire, Amour Chrome est son cinquième roman, le premier tome de la série Hypallage, parue à l’École des loisirs en janvier 2021. Terrain Frère, le deuxième tome est sorti tout récemment.

 Amour chrome, roman adolescent, est son premier livre jeunesse. C’est l’histoire d’un collégien, bon élève le jour, graffeur* la nuit et amoureux d’une passionnée de football.

A noter que Joëlle Ercomier a reçu une « mention spéciale » pour son roman , (Zebulo éditions), une histoire inspirée par la découverte d’une aile d’avion sur la côte Est de l’île de La Réunion. Quant à Nastasia Rugani, une mention pour Je serai vivante, publié chez Gallimard jeunesse, lui a également été attribuée. Dans ce récit, elle évoque la souffrance et la révolte d’une adolescente victime de viol.

*Graffeur signifie qui réalise des graffitis

 

Elisabeth Devriendt

Partager sur