Sortie branchée : où aller dîner?

Les porteños aiment toujours autant sortir. Cependant, les quartiers qui jusqu’ici étaient synonymes de « branchitude » ont changé. La Costanera a essayé, en vain, au début de l’an dernier de redevenir un endroit prisé. Peine perdue. Puerto Madero s’est davantage transformé en un repère à touristes ; Las Cañitas a perdu beaucoup de son attrait et la Recoleta se cantonne dans le classique. Beaucoup d’endroits ont fermé depuis un an. Seuls Palermo Viejo-Soho et Palermo Hollywood ont bien résisté : les restaurants sont pleins, les cartes regorgent de créativité et les décors nous replongent vers les années 70, où se mélangent zen et kitsch.

Par ailleurs, San Telmo et le micro-centre semblent devenir les nouvelles zones à surveiller : ces quartiers sont prisés par les touristes mais aussi par les porteños à la recherche de leurs racines.

Soulignons que la crise a parfois des effets positifs : concurrence oblige, les restaurateurs doivent privilégier la qualité gastronomique et le service, et non plus seulement l’aspect « glamour » des lieux.
Alors, où trouver le beau monde ? Où cotoyer les « people » tout en satisfaisant son appétit ?

Voici une liste –certes non exhaustive– de restaurants à la mode. Pour chacun, nous avons calculé, pour information, le prix moyen d’un dîner (plat + entrée ou plat + dessert, eau minérale et café; le vin n’est pas inclus).

Palermo Hollywood
(autour des studios de télévision… d’où le nom)

  • Central : Costa Rica 5644 –
    Tél. 4776 7374 – Prix : 30/35$
    Décor tendance minimaliste : ciment ciré et marbre blanc. C’est certainement l’endroit où se réunissent le plus de mannequins et autres « belles personnes ». Normal, un studio de photos est juste au-dessus. Différentes pièces et coins permettent de dîner, de prendre un pot ou l’apéritif. La gastronomie, tendance méditerranéenne, est fine et savoureuse. Vue sur la cuisine. Joli patio.
  • Dashi : Fitz Roy et Gorriti –
    Tél. 4776 3500 – Prix : 40/45$
    Japonais, sa proximité avec les studios de télé permet de voir les journalistes et autres célébrités. La qualité est excellente, l’endroit raffiné. C’est certes l’un des restaurants les plus chers mais à conseiller aux vrais amoureux de la cuisine japonaise.
  • Coyar de Buitres : Honduras 5702 –
    Tél. 4572 6452 – Prix : 30/35$
    Cuisine élaborée autour des produits de la mer: huitres fraîches ou gratinées, plats de poisson et fruits de mer originaux. Le local est petit mais il est possible de dîner sur la terrasse chauffée.
  • La Morocha : Bompland y Salvador –
    Tél. 4772 6383 – Prix : 30/35$
    Cuisine internationale, créative, l’endroit séduit aussi par son ingénieux décor, en particulier les lumières « intelligentes » qui changent au fur et à mesure de la soirée et de l’ambiance. Bon choix de vins. Terrasse ouverte l’été.
  • OMM : Honduras 5656. Prix : 25/30$
    Ouvert 22 heures sur 24. Petites tapas, vin au verre. La cuisine est plutôt méditerranéenne, l’endroit est petit, moins de dix tables dans un décor tout blanc, mais très branché (les studios d’America 2 sont juste en face !)
  • Sudestada : Fitz Roy y Guatemala –
    Tél. 4776 3776 – Prix : 25$
    Cuisine « fusion »: mélange des tendances vietnamienne, cambodgienne, thaïlandaise et de Bali. Vrais nems, saveurs piquantes ou très douces, belles proportions du salon, bonne musique, décor agréable. Vue sur la cuisine.

Palermo Soho
(se trouve de l’autre côté de l’avenue J.B. Justo. Soho, car c’est le coin des designers)

  • Bar Uriarte :Uriarte 1572 –
    Tél 4834 6004 – Prix : 35$
    Fait partie de la trilogie de L. Morandi (Sucre et Gran Danzón) , décor new yorkais, vue sur la cuisine, plats simples et savoureux, style méditerranéen. Ouvert dès 8 heures du matin.
  • Bar 6: Armenia 1676 –
    Tél. 4833 6807 – Prix : 30$
    Cuisine fusion. On y mange de l’italiano-argentin (polenta ou pâtes), de l’oriental (wok) et des desserts d’inspiration espagnole (crème brûlée). La cuisine est créative, à l’image du décor. Mélange de salon anglais et de bistro européen.

Las Cañitas

  • La Corte : Arévalo 2977 –
    Tél. 4775 0099 – Prix : 40/45$
    Même si le quartier n’est plus tellement à la mode, ce restaurant vaut la peine d’être visité : cuisine très savoureuse, décoration mêlant la boutique de déco et les bazars orientaux. Brunch le dimanche.
  • Arguibel, wine, food & art –
    Arguibel 2826 – Prix : 35/40$
    Espace qui mélange l’art et la gastronomie. L’endroit est composé de différents niveaux où sont exposées les œuvres d’art. Très belle carte des vins. Cuisine internationale, agréable.

Belgrano

Sucre : Sucre 676 –
Tél. 4782 9082 – Prix : 40/45$
Décor new-yorkais, vue sur cuisine, le public est un peu moins jeune qu’à Palermo.
La cuisine est recherchée, l’endroit est souvent bondé… il faut réserver !

Micro-centro

El Argentino :– Maipú 761 –
Tél. 4326 3611 – Prix : 30/35$
Cuisine fondée sur les matières premières locales (mouton aux épices très savoureux) – l’endroit se change en boîte de nuit ou accueille des groupes de musique les week-ends, mais l’espace est suffisamment grand et bien réparti pour que cela ne gêne pas ceux qui veulent dîner tranquillement! Déco originale. Ouvert 22 heures sur 24.

San Telmo

  • El Perro Andaluz – Defensa 1066/1072, 1ier étage – Tél : 43 62 55 62 – Prix : 25/30$
    Tout nouveau a Santelmo, mélange de cuisine traditionnelle et moderne espagnole, jeune chef créatif (Lionel Annetta), déco acceuillante, soiree jazz le WE. Ouvert dès 11h jusqu’à l’aube.

Coup de coeur:

Olsen : Gorriti 5870 Palermo Hollywood –
Tél. 4776 7677 – Prix : 30/35$
Cuisine nord européenne, le décor est un hommage à Alvaar Alto. Charmant jardin. Nous avons aimé l’ambiance chaleureuse (bois clair et cheminée), la carte originale (délicieux lomo aux éclats de noisette, la bondiola…) et le professionnalisme des serveurs. Un choix étonnant de vodkas. Brunch le dimanche très prisé.

 

Partager sur