Livre « Marianne(s) »

L’association a réalisé, jeudi 17 octobre, son cocktail annuel à l’ambassade en présence de l’ambassadrice Claudia Scherer-Effosse ; l’occasion également de présenter officiellement le luxueux livre avec les portraits de 113 de ses membres.

Une foule haute en couleurs a comblé les salons doré et chinois du premier étage de l’ambassade, des femmes toutes membres de l’association et quelques rares hommes. L’association compte à ce jour 150 membres, toutes, femmes entrepreneuses dans les domaines aussi divers qu’affaires, sciences, arts, culture et autres.

Parmi les personnes présentes se trouvaient les deux ambassadrices françaises, actuellement en mission en Argentine, Claudia Scherer-Effosse et Aude Maio-Coliche, cheffe de la délégation de l’Union Européenne.

L’ambassadrice, a rappelé, dans ses mots de bienvenue aux Marianne, qu’elle se trouvait présente en Argentine, il y a neuf ans, lors de la création de l’association. Elle était à l’époque, ministre conseillère à l’ambassade. La présidente des Marianne, Patricia Pellegrini, a souligné l’internationalisation et la décentralisation de l’association avec la création de « Marianne, chapitre France » et des antennes provinciales de Rosario, Córdoba, Mendoza, et a annoncé l’incorporation de nouvelles associées. Le livre présenté, fruit du travail de plus d’une année d’une équipe de Marianne, – un luxueux « trombinoscope » de près de 260 pages-, décrit un univers de femmes, toutes différentes L’ouvrage a l’ambition de résumer les idéaux de l’association d’« une société plus juste, diversifiée et égalitaire« , et met en avant le concept de « mixité« , un principe présent dans l’ADN de l’association a souligné la présidente.

 

 

Photo : Traditionnelle photo du groupe prise depuis la rampe d’escaliers menant au premier étage de l’ambassade.

Partager sur