La chasse mondiale aux innovateurs

Mardi 21 novembre l’ambassade de France et la Ville de Buenos Aires ont organisé conjointement une rencontre dédiée aux startups à base numérique. Les dispositifs d’accompagnement et promotion mis en place en France et à Buenos Aires ont été présentés.

Le cadre pour cette rencontre était à lui seul un exemple d’innovation. L’édifice qui abrite le gouvernement de la Ville de Buenos Aires est l’œuvre  du prestigieux architecte Norman Foster. Entouré de la végétation de Parque Patricios, ses 38.000 mètres carrés ont été totalement érigés sous les normes LEED ( Leadership in Energy and Environmental Design), un système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale.

De quoi s’agit-il ?

Une startup (jeune pousse), est une société qui décolle, une nouvelle entreprise innovante, généralement à la recherche d’importantes levées de fonds d’investissement, avec un très fort potentiel éventuel de croissance économique et de spéculation financière sur sa valeur future, quel que soit le secteur concerné.. Leur valeur repose toute ou partie sur le numérique comme dans les technologies de la santé (medtech), les technologies vertes (cleantech),  les biotechnologies (biotech), la finance (fintech) ou encore dans les entreprises industrielles. Elles  peuvent être labellisées French Tech en France

La French Tech est un label attribué à des pôles français reconnus pour leur écosystème de startups, ainsi qu’une marque commune utilisable par les entreprises innovantes françaises (ou étrangères) dans tous les domaines d’activité.

Comme l’a présenté Christian Gianella, Conseiller économique, secondé par Marc Antoine Lopez, délégué de Business France, la France a établi à Paris et dans certaines villes des pépinière d’entreprises ou incubateurs d’entreprises qui aident au  développement à l’international des startups, avec financement, coaching, hébergement, ambiance, réseaux, moyens communs, et parfois communication aux startups qu’ils hébergent.

Les villes de Buenos Aires et de Paris ont des liens très forts depuis toujours.  Elles ont  récemment établi un accord visant conjointement à mettre en place des stratégies entre les districts technologiques de Paris et de Buenos Aires pour le développement des industries créatives et innovantes.

Buenos Aires et surtout Paris – qui est déjà en voie de l’être-  veulent devenir des « Hubs » (moyeux) soit une organisation à l’international mettant en œuvre un point de connexion central, comme l’a soutenu Paula Forteza, Députée des Français de l’étranger pour l’Amérique latine qui a ouvert la présentation.

L’Ambassadeur de France Pierre-Henri Guignard a clôturé la journée soulignant que  les 240 entreprises françaises présentes en Argentine réinvestissent dans le pays.

Suzanne Thiais

*Plus d’information http://www.lafrenchtech.com/

*Contact : Business France en Argentine

Libertardor 498, P 17° – C1001ABR Buenos Aires

Standard : (54.11) 4394-0002

www.businessfrance

*Centro tecnológico de la Ciudad de Buenos Aires

http://www.buenosaires.gob.ar/distritoseconomicos/distritotecnologico/distrito-tecnologico