Le Festival International de cinéma LatinArab à l’Alliance Française

Du 4 au 13 septembre, l’Alliance Française accueille la 7ème édition du festival international de cinéma « LatinArab ».

Le Festival LatinArab est l’évenement latino-américain de référence en ce qui concerne la coopération culturelle et audiovisuelle Sud-Sud. C’est l’unique festival international de cinéma latino-arabe du continent, se positionnant ainsi comme le principal espace d’échange culturel entre l’Amérique Latine et les Pays Arabes. Son objectif est de diffuser les productions arabes tout en cherchant à mettre le « focus » sur ce monde peu connu dans le continent latino-américain.

Pour sa septième édition, le festival LatinArab 2017 met à l’honneur l’Algérie qui fête cette année ses 55 ans d’indépendance. Pays le plus grand d’Afrique et du monde arabe, l’Algérie est une source d’inspiration importante grâce à ses paysages divers, qui vont de la côte méditerranéenne au désert du Sahara, et à la diversité ethnique de sa population. Son histoire en fait en outre un cas emblématique du passé colonial, tout comme l’Amérique Latine.

– Lundi 4 septembre à 20h : « En attendant les hirondelles » de Karim Moussaoui. Fiction où passé et présent se télescopent : trois histoires, celles de Mourad, Aïcha et Dahman, qui,malgré leurs différences, voient tous les trois leur vie bousculée et se retrouvent face à des choix décisifs.

– Mardi 5 septembre à 19h30 : « Cortos Argelinos », court métrages et documentaires.

– Mercredi 6 septembre à 19h30 : « Mascarades » de Lyes Salem. Fiction racontant l’histoire de Mounir qui, afin d’acquérir de la notoriété, annonce qu’un riche homme d’affaires étranger a demandé la main de sa sœur.

– Jeudi 7 septembre à 19h30 : « Fidaï » de Damien Ounouri. Documentaire retraçant la révolution Algérienne

– Vendredi 8 septembre à 19h30 : « Chroniques de mon village » de Karim Traidia. Fiction se déroulant en 1960 et racontant l’histoire de Bachir, 9 ans, qui rêve de devenir un fils de Chahid, martyre et héros de la révolution algérienne.

Le Festival se terminera par une cérémonie de clôture accompagnée d’une remise de prix, mercredi 13 septembre à 20h.

D’autres évènements se rattachant à la thématique latino-arabe sont également organisés à l’Alliance Française, en marge du festival : la projection du film « Much Loved » de Nabil Ayouch avec la présence de l’actrice principale Loubna Abidar le 11 septembre à 19h, et l’exposition, dans La Galerie, d’art contemporain « Continuum » de Sadek Rahim, du 4 au 20 septembre.

Dans l’Auditorium de l’Alliance Française (Córdoba 946), du 4 au 13 septembre. L’entrée est libre et gratuite, avec retrait des entrées à la réception une demi-heure avant le début de la séance.

 

Partager sur