Séminaire d’architecture consacré à Jean Nouvel : retour sur les œuvres qui ont forgé sa renommée

Les vendredi 6, 13 et 20 octobre de 19h30 à 21h, la FADU-UBA (Facultad de Arquitectura de la Universidad de Buenos Aires) organise à l’Alliance Française, un séminaire d’architecture consacré à l’architecte français de renommée internationale Jean Nouvel.

Cet évènement a été planifié dans le cadre du projet de recherche « Jean Nouvel : perception et phénomène » qui a lieu à la FADU-UBA (Facultad de Arquitectura de la Universidad de Buenos Aires). Le projet a pour but d’analyser en profondeur l’architecture contemporaine française, au travers des réalisations de Jean Nouvel depuis ses débuts dans sa carrière  jusqu’à ses travaux actuels, l’architecte étant une référence mondiale courante depuis les années 80. Le séminaire sera animé par le professeur et architecte Fernando Domínguez.

« Ce qui m’a toujours intéressé, c’est une architecture qui reflète la modernité de notre époque et non de repartir de sources historiques. Mon travail s’inscrit dans le présent –nos techniques et nos matériaux, ce que nous sommes capables de faire aujourd’hui. ». Jean Nouvel a réalisé plus de 200 œuvres architecturales. Parmi les plus connues, on peut nommer le Musée du Quai Branly, la Fondation Cartier, la Tour Agbar à Barcelone, Expo 2000 en Suisse ou encore le Théâtre Guthrie à Minneapolis. On peut encore rencontrer bien d’autres réalisations du grand architecte au Japon, en Corée, au Mexique, en Israël, au Qatar, au Liban, à Taiwan, en Malaisie, au Kuwait, au Maroc et en Russie.

Vendredi 6 octobre focus sur les débuts de carrière de Jean Nouvel et l’architecture française des années 80, accompagné d’un retour sur les premiers projets de l’architecte que furent les logements sociaux Nemausus, sur les « cinq constantes » qui caractérisent son travail, ainsi que sur les récompenses et distinctions qu’il a reçues.

Le vendredi 13 octobre sera dédié aux années de consécration de l’architecte. Quelques-unes de ses plus fameuses réalisations seront analysées, comme l’Institut du Monde Arabe, la Fondation Cartier et le Centre Lafayette, ainsi que ses projets les plus controversés.

Enfin vendredi 20 octobre sera consacré aux années 2000 durant lesquelles l’architecte a travaillé principalement à l’étranger : Expo 2000 de Zurich, le Musée Reina Sofía et la Tour Agbar en Espagne. Pour finir, le dernier temps sera l’occasion d’étudier la relation entre l’architecture et la philosophie, à partir du travail réalisé par Jean Nouvel en collaboration avec le philosophe Jean Baudrillard et qui déboucha sur la publication d’un livre intitulé « Les objets singuliers ».

Dans la Bibliothèque au siège de l’Alliance Française (Córdoba 946), les vendredis 6, 13 et 20 octobre de 19h30 à 21h. L’entrée est gratuite mais le nombre de places est limité.