Exposition de carreaux du Pas-de-Calais au « Museo de la Ciudad »

Vernissage jeudi 12 octobre à 19h, dans le « Museo de la Ciudad » d’une exposition particulière  « Azulejos franceses en suelo porteño » dans la salle de « »Exposiciones Temporarias» du rez-de-chaussée.

Au XIXème siècle, les premiers « azulejos » utilisés dans la capitale argentine furent d’origine espagnole et napolitaine. Cependant, en même temps que tout ce qui évoquait les temps de la colonie était rejeté, commença à s’accentuer le goût pour tout ce qui venait de France. Ainsi en matière de carreaux le goût s’orienta vers ceux qui étaient fabriqués notamment dans la commune de Desvres dans le Pas-de-Calais. Ces derniers présentaient trois particularités : le fond était généralement blanc laiteux, les motifs bleus ou dans les tons violets, et les dessins se composaient de lignes entrecoupées, de points ou de petits dessins. A la différence des carreaux espagnols et napolitains, les carreaux français n’étaient pas peints à la main mais décorés à l’aide de pochoirs trempés, méthode plus économique. Etant moins chers, ils commencèrent à se populariser à partir du milieu du XIXème siècle, à Buenos Aires mais aussi dans de nombreuses villes de province. Très utilisés pour décorer des coupoles de temples religieux, on les retrouve encore aujourd’hui dans la Cathédrale de Buenos Aires ou dans les églises de Montserrat, de la Concepción et de San Miguel, entre autres.

Dans la salle de « Exposiciones Temporarias » du Museo de la Ciudad (Defensa 223), vernissage jeudi 12 octobre à 19h. Tous les jours de 11h à 18h jusqu’au 26 novembre. Entrée libre et gratuite.

Partager sur