Nouvelle salle d’exposition au « Museo Kosice » de Buenos Aires

Mercredi 25 octobre à 18h, le Museo Kosice de Buenos Aires ouvrira ses portes au public pour célébrer l’obtention de la « Declaración de Interés Cultural » de la part de la ville de Buenos Aires et inaugurer une nouvelle salle d’exposition dédiée à la « Ciudad Hidroespacial ».

Le Museo Kosice fut créé en 2003 par le grand artiste argentin Gyula Kosice (né en Hongrie en 1924 et décédé l’année dernière à Buenos Aires) pour exposer ses créations. Il fut l’un des précurseurs de l’art contemporain d’avant-garde mobilisant l’eau, la lumière et le mouvement grâce à des combinaisons entre art, science et technologie. Il fut également le premier artiste au monde à créer une sculpture hydrocinétique et fut récompensé à de nombreuses reprises. Après sa disparition, le musée continue à se consacrer à son œuvre  comprenant peintures, sculptures et reliefs pour la préserver et la diffuser en Argentine et dans le monde. Il s’emploie également à restaurer l’atelier de l’artiste situé dans le quartier d’Almagro et travaille depuis 2017, en collaboration avec la UNTREF, à la conservation et la digitalisation des archives personnelles de l’artiste comprenant lettres, documents, croquis, photos et enregistrements. La nouvelle salle d’exposition est dédiée à la « Ciudad Hidroespacial » : grand projet urbaniste original, artistique et poétique de l’artiste proposant des habitats suspendus dans les airs à partir de l’énergie contenue dans l’eau.
Au Museo Kosice, Humahuaca 4662, mercredi 25 octobre à partir de 18h.

Partager sur