Prix ICAP 2018 pour le musée Kosice

Le prix ICAP 2018 sera décerné au musée dans le cadre de la « 1ª Reunión Internacional Intersecciones Ciencia, Arte y Patrimonio », pour son travail de conservation et diffusion de l’œuvre du grand artiste Gyula Kosice, pionnier à l’intersection des arts, de la science et de la technologie.

La cérémonie aura lieu dans le salon Ameghino de la Société scientifique argentine, Av. Santa Fe 1140, lundi 28 mai à 16h15.
« On est prié de confirmer sa présence à icap2018@gmail.com

Par ailleurs, la « Ciudad hidroespacial » et Tomás Saraceno seront exposés à « arteBA » : dans le but de mettre en relief les liens entre art moderne et art contemporain et établir un dialogue entre les travaux de Gyula Kosice et ceux de Tomás Saraceno. Deux artistes dont les œuvres possèdent la même vision : imaginer les êtres humains éloignés de la terre, dans des espaces habitables permettant de redimensionner les relations entre eux ainsi qu’entre eux et le cosmos.

« La Ciudad Hidroespacial » de Kosice sera installée près du pavillon vert à arteBA.

Gyula Kosice, est né en Hongrie, en 1924, à Kosice (aujourd’hui Slovaquie) et est arrivé en Argentine à l’âge de 4 ans. Sculpteur, peintre, théoricien et poète, c’est un des précurseurs de l’art cinétique, lumineux et hydrocinétique ainsi que de la conjonction de l’art, de la science et de la technologie. Kosice avait en 1989 été nommé par la France chevalier des arts et des lettres et l’une de ses dernières expositions personnelles avait eu lieu dans une des salles du centre Pompidou à Paris.

Partager sur