« Despedida » de Raphaël Trannoy, Consul général de France à Buenos Aires

Jeudi dernier, 24 août, Raphaël Trannoy a invité à l’ambassade les représentants de la communauté française pour faire ses adieux et en a profité pour présenter son successeur Julien Bouchard.

Elus locaux, représentants des associations françaises, membres de l’équipe consulaire, de la chancellerie, consuls honoraires qui avaient spécialement fait le déplacement, avaient tenu à se rendre à l’invitation du consul et de sa femme Séverine. Au micro Arnaud Roux, premier conseiller d’ambassade, a rappelé les moments de collaboration entre consulat et chancellerie et a chaleureusement remercié le consul sur le départ, pour le travail accompli. Raphaël Trannoy a ensuite pris la parole. Après avoir dressé un bref tableau des chantiers lancés durant les quatre années qu’a duré sa mission, les moments forts vécus, il s’est étendu sur le côté passionnant du travail accompli et la qualité des relations « d’amitié et de confiance » qu’il a nouées avec les différents acteurs de la communauté. Son futur remplaçant, Julien Bouchard, qui prendra ses fonctions à partir du 1er septembre, a, quant à lui, assuré que reprendre la tête d’un consulat en aussi bonne condition de marche représente pour lui un défi majeur qu’il apprécie, car cela implique de surpasser ce qui a déjà été accompli. En quelques phrases le futur consul a démontré une parfaite connaissance de l’espagnol, langue qu’il a eu l’occasion de pratiquer au cours de plusieurs missions en Amérique latine. C’est Vivian Daroque, le vice consul, qui a clos les allocutions en adressant en son nom et en celui de toute l’équipe consulaire remerciements et souhaits les plus chaleureux à Raphaël Trannoy.

Raphaël Trannoy part à la fin du mois pour rejoindre son nouveau poste de consul général à Bruxelles. Julien Bouchard arrive quant à lui au terme de trois années passées à Paris au ministère de l’Europe et des affaires étrangères, comme chef du département de la formation.