Le pinceau comme remède

Frédéric Piquet est né à Lorient en 1954 mais c’est en Argentine qu’il a grandi, sa famille s’étant installée à Buenos Aires lorsqu’il avait huit ans.

Scout intrépide, un terrible accident durant un camp le laisse totalement paralysé et muet à l’âge de 13 ans.

Grâce à une volonté de fer et à sa passion pour le dessin il arrive à surmonter son handicap et reçoit l’appui de toute sa famille qui collabore à sa rééducation, déployant l’énergie et les fonds nécessaires. Il lui faudra quatre années de soins pour recouvrer la parole et la mobilité, pendant qu’il éduque sa main gauche au dessin, la droite ne répondant plus.

Aujourd’hui marié, père de trois enfants, Frédéric Piquet vit à Olivos. Modeste, discret et passionné, il consacre son art à Buenos Aires et aux belles demeures de San Isidro après avoir peint l’Afrique (il a vécu en Algérie) et le Nord argentin. Aquarelliste, il travaille aussi l’encre de chine. Le palmarès des prix qu’il a remportés et la liste de ses expositions collectives et individuelles internationales témoignent de son travail et du dynamisme de son épouse et agent.

Pour mieux connaître Frédéric Piquet et son oeuvre, vous pouvez le retrouver en plein centre de San Isidro, calle Belgrano 333, Galerie Queen Village. Il est plus sûrement présent mercredi et jeudi de 17 à 20h et samedi de 10h30 à 14h.